Les normes à retenir pour la construction d’une charpente

Les normes à retenir pour la construction d’une charpente

charpente en bois

Vous êtes en plein construction ou rénovation de votre maison ? Sachez qu’il existe plusieurs points importants à retenir en ce qui concerne les normes et la législation des divers travaux de construction. Pour vous éclairer un peu là-dessus, découvrez à travers cet article les normes à respecter lorsqu’il s’agit de construire une charpente.

L’importance de la charpente

La charpente est un élément important d’une construction. En effet, il s’agit d’un assemblage en bois, en métal et en béton qui va servir à supporter toute la toiture. Ainsi, les malfaçons sur la charpente risquent d’entrainer des côtés négatifs quant à la solidité de la construction. Ce risque peut même continuer jusqu’à un effondrement. C’est donc la raison pour laquelle la charpente est une construction très encadrée et ne doit surtout pas être négligée. Qu’il s’agisse d’une installation, d’un remplacement ou d’une rénovation, des normes sont à suivre impérativement.

Les normes de construction d’une charpente en bois

Tout d’abord, la charpente en bois comporte ses propres règlementations. Comme le bois est un matériau très souvent utilisé pour la charpente, il est soumis à des règles de constructions propres et précises. En effet, il faut savoir que l’utilisation du bois en construction est régie par une réglementation précise du DUT B52 001. Aussi, il existe également une norme à suivre quant à la résistance du bois, il s’agit ici de la norme NF P 21-400. La résistance va en fait dépendre grandement de l’essence du bois utilisé. Ainsi, la norme NF EN 1912+ A2 de juin 2008 vise également la classe de résistance ainsi que l’affectation des classes virtuelles et des essences.

Aussi, les connecteurs et les fixations sont également d’une grande importante dans une construction de charpente. Il s’agit ici des étriers à queue-d’aronde ou encore des étriers à âmes alu et acier. Ces fixations et connecteurs sont régis par des normes spécifiques qui sont le NF EN 14 545 de mars 2009 pour les connecteurs et le NF EN 14 592 de mars 2009 pour les fixations.

Les normes de charpente dans les travaux de bâtiment

Comme la charpente est un élément essentiel à la construction, il existe plusieurs normes à considérer impérativement. Tout d’abord, la norme NF P21-205 DTU 31.3 détermine les règles sur la charpente en bois. Que la construction nécessite un assemblage par des goussets ou des connecteurs métalliques, cette norme est à respecter. Elle prévoit toutes les étapes de construction d’une charpente en bois. En effet, de la conception jusqu’au calcul nécessaire pour avoir une charpente solide, la norme est tout à fait précise.

Aussi, il y a la norme NF P21-204 DTU 31.2 qui est une norme plus généraliste en matière de charpente. Pour les structures préfabriquées qui sont appelées fermettes ou charpente industrielle, il y a la norme EN 14 250. En ce qui concerne les précautions techniques, la norme NF P03-200 prévoit tout ce qui est méthodologie importante pour le diagnostiqueur afin de vérifier la présence d’agents de dégradations biologiques sur le bois.

admin

Laisser un commentaire