Rénovation extérieure : les étapes de mise en place d’un abri-terrasse

Rénovation extérieure : les étapes de mise en place d’un abri-terrasse

toiture terrasse

Dans la mesure où vous voulez innover votre extérieur, une installation d’abri-terrasse est plus appropriée. Originale et classe, cette installation va améliorer le design de votre espace extra-muros.

Aménager son extérieur par le biais d’un abri-terrasse n’est pas sorcier. Avec quelques connaissances en bricolage et les bons outils, la réalisation sera à la fois simple et facile. D’ailleurs, un abri-terrasse n’est pas seulement une question de rénovation. Il apporte plusieurs avantages pour son propriétaire : défense contre les intempéries, extension de la partie habitable ou autre encore. Des raisons de plus pour se lancer dans son investissement. Avec les bons conseils, vous arriverez à mettre en place votre abri-terrasse en un rien de temps. Suivez les étapes de l’installation d’un abri-terrasse à la suite de cet article.

Obtenir un permis de construire

Tout projet de construction ou de rénovation extérieure doit être certifié par l’autorité compétente locale. Les plans d’urbanisation et les plans d’urbanisme décrètent une loi sur toute forme d’installation physique dans un territoire. La mise en place d’un abri-terrasse fait partie de ce règlement. Mais le permis dépend de la surface livrée aux travaux de réhabilitation. Pour une construction de moins de 5m², nul besoin d’autorisation. Une déclaration au préalable est requise pour les installations inférieures à 20m². Au-delà de ce niveau, le propriétaire doit obtenir un permis de construire.

Préparer les fondations

Pour que votre abri-terrasse soit plus résistant, pensez à bien réaliser les travaux de préparations. Ces derniers font référence à la maçonnerie et aux services de ferraillages. Les poteaux doivent être installés de façon solide, de préférence à l’aide d’une fondation en béton armé. Pour y parvenir, faites appel aux professionnels dans le domaine. Vous pouvez confier ce projet aux professionnels de https://www.renovapro.be, ainsi que tout l’ensemble de cet agencement d’abris de terrasse. Cette société de rénovation dispose en effet d’une équipe qualifiée.

Mesurer l’espace à rénover

Cette étape est nécessaire sur le fait où vous allez choisir votre abri-terrasse. Il est plus technique d’effectuer les ouvrages de dimensions après la maçonnerie. Cela permet de savoir les matériaux adéquats pour l’installation. En plus, cela évite également de revenir sur cette opération par la suite. Vous aurez besoin de mesurer la longueur, la largeur ainsi que la hauteur de l’espace. Ainsi fait, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Choisir son abri-terrasse

En général, il existe quatre différents types d’abri-terrasse.

  • L’auvent : caractérisé par l’absence de murs. Celui-ci est plus robuste et le plus facile à réaliser. Il fait référence à l’extension de la toiture.
  • La pergola : une installation constituée de poutres et de poteaux. Celle-là permet d’être ornée par des plantes grimpantes ou une toile par le dessus.
  • La tonnelle : proche de l’auvent, la tonnelle est un prolongement de la toiture, mais possède des poteaux et des poutres. C’est en quelque sorte, un mélange entre l’auvent et la pergola.
  • La toile : représente tout ce qui pourrait servir de toiture pour votre terrasse.

La réalisation finale

Celui-ci est l’étape la plus simple de toutes. Puisque la fondation est déjà en place, les mesures sont fournies, l’abri-terrasse fin prêt, vous n’avez plus qu’à remplir le puzzle. Installez les poteaux en premier. Puis, raccordez-les par les poutres au-dessus. La dernière action reste à exécuter les travaux de finition : la peinture, la décoration, ainsi que toutes les inspirations que vous pourriez avoir.

Dans tous les cas, au moindre doute, il est toujours plus avisé de faire appel à un spécialiste en construction pour cet aménagement d’abri-terrasse.

admin