Comment agrémenter un espace vert avec un point d’eau ?

Comment agrémenter un espace vert avec un point d’eau ?

point d'eau extérieur

Créer un point d’eau pour aménager un jardin représente un travail très délicat. Tout d’abord, il faut bien définir le moment idéal pour implanter votre projet dans votre coin de verdure. Puis, vous devez retrouver les plantations propices à ce genre d’installation qui sont capables d’embellir tout votre jardin. Si vous n’avez pas le moyen nécessaire pour concrétiser ces travaux, n’hésitez surtout pas à faire appel à un jardinier ou un paysagiste professionnel.

Les différentes techniques à appliquer

Il existe plusieurs manières d’embellir son jardin. De votre côté, vous avez opté pour l’instauration d’un point d’eau en plein cœur de votre espace vert. Afin de concrétiser ce genre travaux, il vaut mieux faire appel aux équipes professionnelles d’Orangegarden. Ces spécialistes de l’aménagement des espaces verts peuvent vous accompagner dans votre démarche et fournir les conseils adaptés à vos besoins.
Ces experts vous laissent choisir entre deux techniques différentes. La première concerne l’utilisation des bâches soudées. Celles-ci sont fabriquées sur mesure en atelier et s’appliquent directement sur la fosse creusée. Quant à l’autre technique, celle-ci met en avant l’utilisation d’une structure en béton. Pour cela, le paysagiste utilise le même matériau que dans les salles de bain. L’avantage du béton est sa finition plus propre. Par ailleurs, il s’adapte à une large sélection de peintures.

Les étapes à suivre pour créer son point d’eau dans son jardin

D’une manière générale, vous n’avez pas de faire une déclaration si votre projet d’aménagement de point d’eau est en dessous de 1 000 m². Cependant, vous devez absolument creuser votre mare durant la saison estivale, de la bâcher en septembre, et pour la remplir, il suffit d’attendre les pluies automnales (octobre). Pour cela, des installations de récupération d’eau de pluie sont requises parce que ces eaux seront plus saines pour le bassin.
Aussi, l’exposition du point d’eau ne doit pas être prise à la légère. Celle-ci joue, en effet, un rôle capital pour tout type de végétation que l’on souhaite planter dans son bassin. Si vous avez envie d’avoir de belles fleurs bien luxuriantes dans votre bassin, il vaut mieux les placer en plein soleil. Malgré cela, il est à noter qu’il existe certaines plantes qui s’adaptent parfaitement dans l’ombre. Concernant la profondeur de votre mare, il vaut mieux prévoir au moins 1,50 m d’eau dans la partie centrale.

La forme de point d’eau à choisir

L’aménagement d’un point d’eau dépend avant tout de l’espace extérieur dont vous disposez. Cela étant dit, plus la rive est spacieuse, plus la richesse biologique sera favorisée. Si vous êtes un grand adepte de milieu naturel, il est plutôt favorable de miser sur un biotope autosuffisant et vivant. Bien évidemment, ceci peut comprendre l’installation des croassements de grenouilles intempestifs, de moustiques et bien d’autres.
Pour information, il faut aussi veiller à la qualité de l’eau. Si jamais celle-ci macère, ce n’est pas du tout favorable pour la santé du biotope de votre point d’eau. En fait, pour obtenir une eau de qualité, il faut qu’elle soit en contact avec de l’oxygène. C’est pour cette raison on doit utiliser des systèmes qui mettent l’eau en permanent mouvement comme des fontaines ou des petites chutes d’eau.

admin

Laisser un commentaire