Construire une maison avec piscine intérieure

Construire une maison avec piscine intérieure

Construire une maison avec piscine intérieure

La construction une piscine intérieure est souvent un projet d’ampleur et ambitieux. Cela requiert l’établissement d’un plan d’une maison avec piscine. On pourra ainsi s’assurer que la pièce destinée à son bassin est bien appropriée. Voici quelques conseils pour réussir ce projet.

L’emplacement pour une piscine intérieure

Pour une construction de prestige, la piscine intérieure doit bénéficier d’une pièce qui lui est destinée. Cela permet d’éviter toutes sortes de nuisance. Cela concerne notamment les nuisances sonores. Pour cause, la piscine s’avère souvent bruyante lorsqu’on la fréquente. De plus, les sons résonnent beaucoup plus sur l’existence d’un bassin d’eau. Aussi, les odeurs des produits d’entretien pourraient gêner énormément. Pour y remédier, la piscine doit être suffisamment isolée du reste de l’habitation.

Il faut aussi noter qu’une piscine intérieure provoque de la condensation. Cela est dû à cause de la présence d’une énorme quantité d’eau. Cette humidité pourrait être très néfaste pour le propriétaire si la pièce n’est pas appropriée. Pour construire une maison avec piscine intérieure, il faut se tourner vers un professionnel du bâtiment. On peut aussi faire appel à un architecte.

Celui-ci sera capable de trouver l’emplacement idéal pour la piscine.
La véranda est également un meilleur endroit pour installer une piscine.

Quelques aménagements à prévoir pour une piscine intérieure

La pièce doit être bien aménagée afin d’accueillir la piscine. De plus, elle doit se conformer aux contraintes que génère la piscine intérieure. L’installation d’une piscine couverte requiert un système de régulation de l’humidité et une isolation particulière. À cela s’ajoute un système de chauffage pour la pièce et pour l’eau. La pièce doit ainsi répondre à de nombreux critères.
En effet, la pièce doit être bien isolée. Cela lui protège contre le froid extérieur tout en conservant un taux d’humidité d’environ 60%. Le recours à un déshumidificateur et un système de ventilation s’impose ainsi. Avec ce duo, on pourra juguler l’eau avec évaporation tout en évitant la condensation. Sinon, la pièce abritant la piscine risque de se dégrader rapidement en présence de moisissures.

La pièce doit également disposer d’une bonne isolation phonique. Pour cause, une piscine intérieure émet souvent un bruit de ronflement à cause du système de chauffage. De plus, la présence d’un bassin engendre une résonance.

Les autres informations à retenir

Un autre élément qu’on doit prendre en compte est la taille de la pièce. En effet, on doit bien choisir la surface de sa piscine en fonction de celle de la pièce. Il faut faire le tour de sa piscine intérieure sans encombre. En cas de problème, on pourra ainsi accéder à chaque recoin en toute facilité. Cela évite également les chutes et les accidents.

Il faut également tenir compte de la hauteur sous plafond. Il faut que celle-ci soit la plus haute possible. Cela permet la présence d’un volume d’air considérable dans la pièce. De plus, cela empêche une saturation de l’air. En outre, il faut penser à fermer la porte à clé et à installer une bâche. Pour cause, les enfants sont généralement susceptibles d’y entrer pour nager ou jouer. De ce fait, la prudence reste primordiale pour éviter de mauvaises surprises.

admin

Laisser un commentaire