L’art de bien agencer l’intérieur d’une maison

L’art de bien agencer l’intérieur d’une maison

agencement intérieur

Le problème avec le design intérieur est que beaucoup de gens la confondent avec la décoration intérieure. Alors que la première se réfère à la conception d’un espace de vie entier à partir de zéro, la seconde se réfère à la décoration d’un espace de vie existant avec des meubles et des rembourrages supplémentaires. Le design d’intérieur est en effet une science qui est liée à ses propres éléments et principes et oui, ce n’est pas aussi simple qu’on l’imagine ! En général, les architectes d’intérieur suivent le règlement qui stipule que le design d’intérieur comporte 7 éléments.

Suivre cette règle vous permet d’avoir un intérieur bien agencé.

1. Espace

L’espace est l’un des éléments les plus importants du design intérieur. L’espace agit comme une fondation sur laquelle tout le plan d’aménagement intérieur est construit. Il est donc essentiel que le designer soit bien conscient de l’espace disponible, de ses dimensions et de ses utilités. L’espace est divisé en deux types : l’espace bidimensionnel qui couvre le sol (comprend la longueur et la largeur) et l’espace tridimensionnel qui forme l’espace de vie (comprend la longueur, la largeur et la hauteur). Un équilibre doit être maintenu entre les espaces positifs et négatifs et le surpeuplement ou le laxisme des meubles/décors va affecter cet équilibre. Pour avoir des idées d’optimisations sur votre espace intérieur, n’hésitez pas à aller sur https://www.gama-menuiserie.com/.

2. Ligne

Les lignes donnent naissance à des formes et à des formes et sont chargées d’établir un sentiment d’harmonie, de contraste et d’unité (3 des 7 principes) dans un espace de vie. Elles définissent les formes et servent de guides visuels d’un espace intérieur. Les lignes sont généralement classées en trois types : horizontales, verticales et dynamiques. Alors que les lignes horizontales ornent les structures comme les tables, les chaises et les lits, les lignes verticales se trouvent sur les fenêtres, les portes etc. Alors que les lignes horizontales ajoutent un sentiment de sécurité à l’espace, les lignes verticales évoquent une nature libre et expansive.

3. Formes

Par formes, on entend les formes en général, un contour de tout objet tridimensionnel dans l’espace. Les formes peuvent être créées en combinant deux ou plusieurs formes et peuvent être accentuées à l’aide d’autres éléments comme la texture, les motifs et les couleurs. Une forme bien définie établit une harmonie et des formes supplémentaires ajoutent un équilibre à l’espace. Il existe deux types de formes : géométriques (créées par l’homme) et naturelles (organiques). Les formes sont également classées comme ouvertes et fermées ; les formes ouvertes sont celles qui peuvent être examinées et les formes fermées sont celles qui sont entourées par une surface fermée.

4. Lumière

La lumière est l’un des éléments les plus évidents du design d’intérieur. La lumière crée l’ambiance et l’atmosphère d’un espace de vie et met en valeur tous les autres éléments, y compris l’espace, la ligne et les formes. Alors qu’un placement intelligent des portes et des fenêtres doit tenir compte de la lumière naturelle, l’éclairage artificiel est largement divisé en trois grands types, à savoir l’éclairage de travail, l’éclairage d’accentuation et l’éclairage d’ambiance. L’éclairage de travail, comme son nom l’indique, comprend les sources de lumière comme les lampes de table et de lit qui ont un but précis, dédié à une tâche spécifique. Les éclairages d’accentuation sont destinés à mettre en valeur une pièce particulière ou un objet de spectacle comme les œuvres d’art, les structures, les sculptures, etc. L’éclairage d’ambiance définit essentiellement l’ambiance de l’espace de vie et éclaire l’ensemble de l’espace.

5. Couleur

Les couleurs n’ont pas besoin d’une introduction particulière. Les couleurs établissent un lien esthétique entre les objets et créent l’ambiance. Les couleurs doivent être choisies en fonction de la psychologie et de l’état d’esprit de l’habitant. Par exemple, le rouge est un excellent choix pour la salle à manger car il encourage l’appétit et le vert pour la chambre à coucher car c’est la couleur de la tranquillité et de la santé. Chaque couleur possède trois caractéristiques distinctes, à savoir la teinte, la valeur et l’intensité.

6. Texture

La texture traite principalement des surfaces et détermine l’aspect et le toucher d’une surface typique. La texture ajoute de la profondeur et de l’intérêt à un espace de vie et définit la sensation/l’apparence et la consistance d’une surface. La texture est généralement classée en deux types : la texture visuelle, où la texture est uniquement visible, et la texture réelle, où la texture est à la fois visible et ressentie. Tout ce qui a trait aux textiles tels que les housses d’oreillers, les couvre-lits ou tout ce qui a trait aux couvertures comme les rideaux, la peinture murale ou les papiers peints a une texture. S’il doit y avoir une texture dominante pour définir une ambiance, une texture contrastante doit également être incluse pour éviter la monotonie.

7. Motifs

Les motifs ajoutent de l’intérêt et de la vie à la décoration intérieure et s’accordent avec les couleurs. Les motifs racontent une histoire qui leur est propre et ajoutent les éléments de continuité et de transition douce dans un espace de vie. Les motifs peuvent être de n’importe quelle forme et se composent principalement de motifs attrayants et répétitifs.

admin

Laisser un commentaire